Traitement des surfaces brûlées

L’étendue de la surface brûlée : On évalue en pourcentages la surface cutanée brûlée. On prend pour référence la paume de la main qui équivaut à 1 % de la surface totale de la peau.
Pour les brûlures plus étendues, cette surface est appréciée selon la règle des  » 9 de Wallace  » : 9% pour la tête, 9% pour chaque membre supérieur en totalité, 18% pour chaque membre inférieur en totalité, 18% pour la face antérieure du tronc, 18% pour la face postérieure du tronc, 1% pour les organes génitaux externes.
Chez l’enfant, les surfaces se calculent différemment, en raison de l’importance de la tête par rapport au reste du corps.
Le pronostic vital peut être mis en jeu à partir de 15% de surface brûlée chez l’adulte, et 10% seulement chez l’enfant de moins de 2 ans. Le brûlé devra alors être hospitalisé d’urgence dans un centre spécialisé.
c. L’âge du patient :
Cet élément également permet d’émettre un pronostic. La règle du Pr Baux fait référence en la matière. Il faut ajouter l’âge du brûlé au pourcentage de surface brûlée. Si cette somme est inférieure à 50, les chances de survie sont de 100 %. Si cette somme est supérieure à 100, les chances de wholesale NBA jerseys survie sont inférieures à 10%. Entre les deux, les chances décroissent progressivement.
d. Règle de Baux :
Si Age du brûlé + pourcentage de surface Caramel brûlée (d’au moins du 2ème degré) < à 50 % » 100% de chances de survie.
Si Age du brûlé + pourcentage de surface brûlée (d’au moins du 2ème degré) > à 100 % » chances de survie inférieures à 10%.
e. La localisation des brûlures :
Les risques sont d’autant plus graves que la brûlure atteint une région importante fonctionnellement.
Dans le cas de brûlure touchant les paupières, il faudra souvent agir vite pour protéger l’oeil (blépharorraphie).
. Dans le cas de brûlure aux mains, on interviendra rapidement afin d’éviter les raideurs articulaires.
. C’est Trashing! également le cas des brûlures de la face avec atteinte respiratoire.
Les brûlures circulaires du troisième degré au niveau des membres et du thorax entraînent un effet garrot. Elles imposent en urgence des  » incisions de décharge  » . Ces incisions cutanées, réalisées dans l’axe du membre ou sur le thorax, permettent de restaurer le flux vasculaire.
Le traitement des brûlures est une discipline assez peu connue de la chirurgie plastique. Chaque année, en France, environ 300 000 personnes sont victimes de brûlures. Si la majorité d’entre elles présente le plus souvent des lésions bénignes qui guérissent rapidement, 10 000 personnes atteintes de brûlures plus préoccupantes doivent, elles, être hospitalisées, et 3500 doivent être admises dans l’un des 22 Centres brulures de traitement des brûlés français.

2. Traitement chirurgical des brûlures récentes :
Principe : La brûlure provoque une perte de substance cutanée. Cette rupture de la barrière doit être réparée car son rôle de protection contre l’infection et contre la perte de liquides corporels n’est plus assurée.
Le traitement du grand brûlé repose sur une double thérapie, menée simultanément: la réanimation et le traitement chirurgical.
Les soins de réanimation consistent globalement à lutter contre les pertes de liquides, la dénutrition et l’infection.
La chirurgie vise à obtenir la cicatrisation de la zone brûlée. Elle repose sur l’excision-greffe.
L’excision-greffe :
L’excision greffe s’applique aux brûlures qui ne cicatriseront pas spontanément (brûlures du troisième degré, dont la cicatrisation spontanée cheap MLB jerseys est toujours impossible) et à toutes les brûlures qui mettraient trop de temps à cicatriser.
Elle s’adresse également aux brûlures situées au niveau des zones fonctionnelles (paupières, mains) pour wholesale nba jerseys lesquelles il faut agir rapidement.
Au-delà de 21 jours, l’absence de cicatrisation des lésions accroît le risque de complications, tant sur le plan fonctionnel que sur le plan esthétique.
Ce constat a donné naissance à la  » règle des 21 jours  » . Si la cicatrisation spontanée ne paraît pas 【画像】ダークソウル3の篝火の実寸大模型当たってワロタwwwwwwwww possible avant le 21ème jour, l’excision greffe doit être pratiquée. Cela signifie, non pas que l’on attend le 21ème jour pour agir mais que, si l’on estime que la brûlure risque de ne pas être cicatrisée à ce terme, on intervient sans tarder.
L’excision consiste à ôter la peau brûlée. On procède ensuite à une greffe de peau  » mince « , le but étant que l’épiderme couvre la zone atteinte afin d’assurer la cicatrisation.
Cette peau wholesale MLB jerseys  » mince  » est prélevée sur de la peau saine (site donneur) au moyen d’un appareil (dermatome) permettant de prélever une fine couche d’épiderme (20/100 mm)