La pigmentation cutanée, les raisons et les solutions

brune

L’exposition au soleil, les cicatrices d’acné, les fluctuations hormonales ainsi que la surproduction de la mélanine, tous ces facteurs contribuent à endommager l’aspect de la peau. Le teint devient pale, terne et n’est plus homogène.

Il n’y a pas une solution unique pour tous les patients ou toutes les types de peaux ; chacun ou chacune a ses propres antécédents pathologiques qui ont participés à ancrer ce genre de disgrâces épidermiques. De ce fait, il faut opter pour un traitement adopté. Tout simplement, parce que chaque patient est unique. Par ailleurs, les meilleurs résultats proviennent généralement d’une combinaison de traitement réalisée par les soins d’un expert en traitements épidermiques.

Pourquoi le traitement de la pigmentation est-il complexe ?

Traiter efficacement la pigmentation commence par l’identification des vraies causes des taches bruches, rougeurs, irritations, etc. Mais, il est à noter qu’il est plus facile de remédier les taches solaires que le mélasma, les taches créées par un désordre hormonale. Celles -ci sont beaucoup plus frondes.

Cependant, il ne faut point se décourager. Une consultation chez votre médecin suffira de trouver le traitement adapté. D’ailleurs, il existe plusieurs options pour éradiquer les problèmes de peau notamment la dépigmentation.

Hormis les crèmes et les sérums qui sont spécialement conçues pour lutter contre les taches brunes et les imperfections du teint, d’autres méthodes sont mises à la disposition des patients pour en tirer profit. Il est également possible de les combiner avec la une application locale pour réduire le taux de la mélanine. La microdermabrasion, les micro-aiguilles attaquent la pigmentation sévère et aident les crèmes à agir efficacement en profondeur.

Les peelings chimiques ne sont pas les mêmes

Tandis que tous les peelings donnent à votre peau une lueur fraîche, jeune en exfoliant les cellules mortes de peau. Ils n’agissent pas de la même manière sur les traces d’acné ou autre. Certains offrent des résultats plus puissants. Toutefois, il faut laisser er un temps de repos d’une semaine entre les séances.

La microdermabrasion est-elle efficace ?

En bref, oui, mais peut-être mieux en combinaison avec d’autres traitements. C’est une forme d’exfoliation profonde de la peau. La couche supérieure de l’épiderme est «polie» avec une baguette de pointe de diamant unique. Ce « polissage » stimule la peau pour stimuler la production du collagène. Ainsi, de nouvelles cellules saines se régénèrent donnant un teint plus éclatant et unifié.

Le Derma Roller

Le Derma Roller est également connu sous le nom de micro aiguilletage. Des aiguilles fines sont utilisées pour booster la sécrétion naturelle du collagène et de l’élastine.

Ce type de soins est utilisé après l’application d’une crème anesthésiante. Chose qui procure plus de confort et épargne les patients la sensation de douleur, rougeur ou irritation.

Est-ce que le laser offre le meilleur traitement ?

Le rajeunissement cutané à la lumière pulsée (IPL) est une solution de photoréjuvénation de la peau du visage et du cou. C’est la dernière technologie de laser. Elle est désignée pour favoriser la production de collagène.

L’IPL peut réduire l’apparence d’une pigmentation légère, les cicatrices profondes auront probablement besoin d’autres traitements. L’IPL peut également ne pas convenir aux teints foncés, donc, il semble que  même laser n’a pas le dernier mot. Chose également remarquée lorsque ce traitement « innovant » est pratiqué comme une alternative à la lipoaspiration.

Alors quelle serait la solution ?

Il est à noter qu’il ne faut pas s’auto-médicaliser. Au contraire il faut toujours recourir à un spécialiste en dermatologie. Toutes fois, il est bon à savoir que le meilleur moment pour envisager de traiter les problèmes de pigmentation est pendant les mois d’hiver, ou du moins loin des vacances d’été. La plupart des traitements intensifs de la peau nécessitent un temps de repos. D’ailleurs, il strictement déconseiller de s’exposer au soleil lors du sa cure épidermique.