Les mycoses, des champignons peu digestes pour les ongles

Définition

Une mycose est une infection de la peau, des muqueuses ou des ongles par un champignon. L’onychomycose ou mycose des ongles est non seulement inesthétique, mais est aussi contagieuse. D’où l’importance de la traiter urgemment.

Les causes des mycoses.

Les personnes à grande transpiration au niveau des pieds, et qui en plus, gardent constamment des chaussures, sont plus susceptibles de développer des mycoses. En outre, il est possible de se faire contaminer par quelqu’un d’autre. Tout comme un ongle peut en contaminer d’autres.
On distingue deux variantes des mycoses selon leur localisation. Les mycoses de type dermatophytes sur les ongles des pieds ou de type candida pour les mains.
En général, les champignons qui en sont la principale cause, adorent le chaud, l’humide ou le sombre. Ils se développent surtout dans ces lieux. On peut donc l’attraper en marchant pied nu dans des lieux publics.
Certaines mycoses peuvent avoir des causes héréditaires, immunitaires (quand l’organisme est faible), etc. Certaines maladies (VIH, diabète…) ou médicaments (chimiothérapie, cortisone…) peuvent aussi l’engendrer. Mais les mycoses se développent principalement avec l’âge.

Les symptômes des mycoses

Les mycoses diffèrent généralement selon leurs causes. Celles provoquées par les dermatophytes se manifestent par un décollement du coin de l’ongle, la présence des tâches blanches sur l’ongle et d’une poudre blanchâtre sous l’ongle. Il y a une contamination de la peau des orteils, une coupure incurable qui se situe soit entre le 4e et le 5e, ou le 3e et le 4e orteil.
Quand elles sont causées par des levures, il se forme sous l’extrémité de l’ongle décollé, une couche blanche-jaunâtre et un peu pâteuse. L’ongle peut revêtir aussi une coloration verte sur laquelle on peut observer une sorte d’ondulation. Les mycoses provoquées par des levures s’attaquent le plus souvent aux ongles des mains.
Si par contre elles sont provoquées par des moisissures, ce qui est exceptionnel, le coin de l’ongle en plus d’être décollé est épaissi, et à sa base il y a un bourrelet rouge. Cette mycose présente aussi certains aspects des deux autres formes.

Le traitement des mycoses

Un examen mycologique préalable est nécessaire avant toute intervention. Cet examen permet notamment de se rassurer qu’il s‘agisse bien des mycoses. Il est d’ailleurs possible de la confondre avec un psoriasis avec laquelle la mycose a de grandes similitudes quand il s’agit de mycoses de la peau.
Le traitement d’une mycose est long et pénible. Il est possible de recourir à un traitement local ou par voie orale, efficace pour des mycoses qui commencent. Mais quand la mycose s’est développée, on peut soit y appliquer quotidiennement un vernis soit songer à supprimer l’ongle affecté. Cette solution est réalisable soit avec une pâte soit chirurgicalement.

La prévention des mycoses

Il est possible de les éviter, en s’abstenant de marcher pied nu ou de garder trop longtemps ses pieds enfermés dans des chaussures sinon avec des chaussettes en coton. De même, il est conseillé de se protéger des mains avec des gants quand on exerce une profession qui impose de rester les mains dans l’eau.